La maison D’À CÔTÉ, une SCIC vous dites ?

Mois de l’ESS

Dans notre troisième article vous avez découvert l’origine du projet …Il a fallu passer du rêve à la réalité ! Alors concrètement, La maison D’À CÔTÉ c’est quoi ?

C’est une SCIC, une Société Coopérative d’intérêt collectif.

Selon la loi de 1947 qui a institué les SCIC, leur objet est « la production ou la fourniture de biens et de services d’intérêt collectif qui présentent un caractère d’utilité sociale »

Le fonctionnement des SCIC repose sur des principes simples :

  • la gestion est démocratique, une personne = une voix (et cela quel que soit le nombre de parts détenues) 
  • le mode de fonctionnement privilégie la non-lucrativité. L’humain y a toute sa place et l’argent est un moyen, un carburant, au service de la structure.

Comme pour les SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production), l’entreprise appartient aux salarié.e.s, mais pas seulement, et c’est là qu’est l’originalité des SCIC, puisque le capital peut être détenu également par les bénéficiaires de l’activité (les clients, les usagers, les fournisseurs) et par une troisième catégorie d’actionnaires regroupant des collectivités locales, des bénévoles, des financeurs, etc.

Aucune de ces parties prenantes ne peut avoir la majorité, ce qui implique intrinsèquement un partage des pouvoirs.

Mais pourquoi avoir choisi ce statut pour La maison D’À CÔTÉ ?

Nous avons, à nouveau, mis nos initiatrices et initiateurs à contribution (quand on vous dit qu’ils sont dévoué.e.s ! ) Ils nous expliquent pourquoi ce choix dans la vidéo suivante : cliquez sur la photo

Qui sont les associé.es ?

Nous, vous, tout le monde !! Les associé.e.s sont des personnes physiques ou des personnes morales qui ont un intérêt suffisant dans le projet économique et sociétal de la SCIC pour souhaiter participer aux décisions d’orientation, en partageant le risque de l’entreprise.

Dans la prise de décision, lors d’une assemblée générale, chaque associé.e dispose d’une voix quel que soit son nombre de parts.

Comment devient-on associé.e à La maison D’À CÔTÉ ?

Il suffit de venir nous rencontrer pour nous présenter votre souhait de devenir associé.e (*Vous avez dit COVID ? Nous restons disponibles par téléphone !). Le comité de gouvernance validera ensuite votre demande.

Comment cesse-t-on d’être associé.e ?

Chacun.e est libre de quitter le projet quand elle ou il le souhaite et récupère alors sa participation financière.

Sources imaginations fertiles.fr, economie.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *