Region Nouvelle Aquitaine

Cuisine collective

Apprenez à cuisiner les légumes de saison et préparer des repas équilibrés et abordables.

En période scolaire la cuisine collective est ouverte un lundi sur deux (semaines paires)

Cuisine collective

Apprenez à cuisiner les légumes de saison et préparer des repas équilibrés et abordables.

En période scolaire la cuisine collective est ouverte un lundi sur deux (semaines paires)

Cuisine collective

Apprenez à cuisiner les légumes de saison et préparer des repas équilibrés et abordables.

En période scolaire la cuisine collective est ouverte un lundi sur deux (semaines paires)

En avant-première



La Coopérative Tiers Lieux et la Région Nouvelle-Aquitaine organisent la 2ème édition des « Portes toujours ouvertes des tiers-lieux en Nouvelle-Aquitaine » qui se tiendra le vendredi 10 et le samedi 11 juin 2022.

Venez vivre l’expérience Tiers lieux à La maison D’À CÔTÉ !

15 place Amédée Lefaure

Voici notre pré-programme


Vendredi 10 juin

12h-13h30 : Découverte du yoga avec Félix.

15h – 17h : Café numérique « Les alternatives à Google ».

17h – 18h Massage assis avec Lauranne Viseur.

18h-21h : Rond-Point citoyen #2 avec Benjamin MAYET autour de la société de contrôle avec son spectacle solo « Le dehors de toute chose » inspiré de La zone du dehors d’Alain Damasio.

Samedi 11 juin

Tout au long de la journée, atelier autour de la sérigraphie textile avec Mélina Demars.

9h – 9h45 : Découverte Qi Gong avec Jean Marc Grelaud

10h – 10h45 : Marche Afgane.

10h – 12h : Formation autour des outils pour animer le collectif.

11h : Café Santé -Bien être , venez découvrir les praticiens !

11h30 – 12h30 : Découverte du yoga avec Patrick Lachaise.

12h – 14h : Apéro Agathe, pour penser ensemble les activités de La maison D’À CÔTÉ et de l’association Bocal & Phacélie autour d’un apéritif partagé.

14h – 17h : Escape Game (sur inscription).

17h – 17h45 : Relaxation avec Jean Marc Grelaud

Et pendant ces deux journées, vous pourrez tester nos bureaux partagés gratuitement !

Rétrospective 2020

 

2020 fut une année… particulière ?… difficile ? ….éprouvante ?
Tout cela sans aucun doute. 2020 nous aura aussi permis de sortir de notre zone de confort, de redoubler de créativité, et de faire preuve d’inventivité ! Voici une petite rétrospective de cette année écoulée :

  • 29 avril : création de la SCIC La maison D’À CÔTÉ
  • 19 mai 2020 : ouverture au 1 Impasse Saint Michel, installation de Claudia MAUCO, ostéopathe dans son nouveau cabinet.
  • 4 juillet : premier après-midi jeux dans nos nouveaux locaux.
  • 24 juillet : présentation de la SCIC au public
  • 11 septembre : portes ouvertes ; présentation et repas partagé
  • 14 septembre : dans le cadre de la semaine du coworking, participation avec ateliers numériques, animation « nettoyer son ordinateur » avec Eric DURAND, soirée débat « Papote et Grignote » sur le thème « Du jardin à la récolte partagée »
  • 16 septembre : interview France Inter . On parle de nous dans « les carnets de campagnes »
  • 17 septembre : lancement des ateliers numériques les lundis et jeudis après-midi et de l’aide administrative en ligne le jeudi après-midi.
  • Octobre : on s’agrandit et on investit « L’appart d’en face » pour élargir notre offre de location d’espace.
  • 31 octobre : première soupe solidaire
  • Novembre : acceptation de la subvention de l’AMI Tiers-Lieu; Merci la Région Nouvelle Aquitaine !
  • 7 novembre : lancement de la campagne de dons
  • Mi novembre : participation au mois de l’ESS en s’adaptant aux contraintes covid.
  • 28 novembre : soupe solidaire avec cette fois ci la participation des maraîchers locaux.
  • Première proposition de soirées contées… par téléphone, confinement oblige.
  • 7 décembre : Ouverture de la boutique de jeux
  • 19 décembre : à la rencontre des sostraniens sur le marché hebdomadaire
  • décembre : participation au marché de Noël virtuel

Et tout au long de l’année, des ateliers jeux, des soirées débats « Papotes et Grignotes », des initiations qi gong, yoga du rire, yoga, des ateliers découverte comme la « sculpture sur livre ». La contrainte du second confinement nous a demandé de nous adapter et nous avons pu poursuivre en vous proposant les ateliers contés, des activités à faire chez soi et à mettre en commun….en 2021 !

Vous avez du temps à partager, des projets à concrétiser, des rencontres à imaginer ? La maison D’À CÔTÉ se construit avec vous !

Venez nous rejoindre en 2021 !

 

Mais c’est quoi l’ E S S ?

L’ESS ou Economie Sociale et Solidaire en quelques mots

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo : « C’est quoi l’ E S S ? »

L’Économie Sociale et Solidaire selon la Loi E S S du 31 juillet 2014 :

Adoptée en juillet 2014, la Loi Économie Sociale et Solidaire permet la reconnaissance d’un mode d’entreprendre autrement, et offre un véritable changement d’échelle à cette économie du lien et de l’Humain. Elle permet le renforcement des politiques de développement local durable, donne du pouvoir d’agir aux salariés et consolide les outils de financement des acteurs de l’ESS.

« L’économie sociale et solidaire est un mode d’entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l’activité humaine » et dont les principes fondamentaux sont l’égalité, la solidarité et l’entraide ainsi que la gouvernance collective et démocratique. L’humain au cœur des préoccupations, tel est le précepte des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire.

Vecteurs d’innovation sociale et véritables créateurs de richesses, les acteurs du champ de l’ESS portent des projets sociétaux utiles, éthiques et ancrés sur leurs territoires sur des thématiques comme l’emploi, la cohésion sociale ou le respect de l’environnement.

La loi ESS, au-delà de la reconnaissance des acteurs du champ, détermine clairement l’organisation institutionnelle de l’ESS à l’échelon national et régional, favorise le travail conjoint avec les pouvoirs publics.

Les valeurs des entreprises de l’ESS
  • Un but poursuivi autre que le seul partage des bénéfices. Dans le respect de la personne et de l’environnement, elles concilient solidarité, ancrage sur le territoire, cohésion et utilité sociale, développement durable, création et répartition des richesses ;
  • Une gouvernance démocratique, prévoyant l’information et la participation – dont l’expression n’est pas seulement liée à leur apport en capital – des associés, des salariés et des parties prenantes aux réalisations de l’entreprise ;
  • Une gestion conforme aux principes suivants :
    – Les bénéfices sont majoritairement consacrés à l’objectif de maintien ou de développement de l’activité de l’entreprise ;
    – Les réserves obligatoires constituées, impartageables, ne peuvent pas être distribuées ;
    – En cas de liquidation ou, le cas échéant, en cas de dissolution, l’ensemble du « bon de liquidation » est redistribué à une autre entreprise de l’économie sociale et solidaire.

Sources CRESS de Normandie

Retour en haut