« Incroyables Comestibles »s’installe à Bridiers.

Incroyables comestibles ?

Incroyables Comestibles est une démarche participative citoyenne et solidaire, issue d’un élan volontaire de don et de partage. Elle appartient à tous les Citoyens Jardiniers Solidaires, à leurs amis et leurs sympathisants, qui souscrivent pleinement aux valeurs et principes fondamentaux du mouvement.

L’idée des Incroyables Comestibles est apparue comme une évidence pour des citoyens de la planète entière : « investir des espaces communs pour y cultiver des végétaux comestibles ».

Et pourquoi pas à La Souterraine ?

L’envie est née début 2020 chez les membres de l’association Bocal & Phacélie, et des actions concrètes ont débuté.

Des bacs de nourriture à partager ont été plantés l’été dernier devant La maison d’à côté, le lieu de vie participatif qui a émergé de l’association.

Tous ceux qui le souhaitent sont appelés à faire de même devant chez eux. Laisser pousser quelques surplus de production, à disposition de tous, en les identifiant « nourriture à partager ».

La mairie de la Souterraine a accepté la mise à disposition de deux carrés potagers du jardin médiéval de Bridiers ; un petit groupe a préparé le terrain, semé, planté…

Chacun est invité à venir pour mettre la main à ce travail collectif ! Planter ce que l’on a, désherber un peu en passant, arroser si nécessaire, pailler… Puis ramasser ce dont on a besoin pour le déguster.

Et maintenant, il faut repérer dans La Souterraine les espaces verts non cultivés, ou espaces libres pour accueillir un bac. Il est conseillé de se rapprocher des services techniques pour s’installer. Et faire pousser légumes, baies et autres herbes aromatiques. En aucun cas nous ne détruirons ce que la ville a mis en place comme végétations ou fleurs. Au contraire, nous complémenterons les espaces libres pour installer en ville des plantes comestibles à partager.

Les engagements

  • Planter partout là où c’est possible, avec bon sens et dans le respect des lieux et des personnes, et mettre en partage nos actions et nos récoltes.
  • Accueillir et accepter l’autre tel qu’il est, sans imposer ou chercher à convaincre, et ensemble, cheminer pour démontrer, par notre intention et nos actes concrets, qu’une autre voie d’humanité est possible.
  • Promouvoir le don, le partage et la gratuité comme le socle fondateur d’une nouvelle expérience humaine permettant d’accéder à l’unité et la reconnexion des gens entre eux et avec la terre nourricière.
  • Respecter la terre, respecter le vivant et les cycles naturels, protéger et prendre soin des sols, œuvrer à protéger et développer la biodiversité par le recours à des techniques de culture bio-naturelle : agroécologie, permaculture, biodynamie, …
  • Reconnaitre le caractère sacré de la semence comme patrimoine commun, libre et inaliénable de l’humanité.

En se réappropriant l’espace public et en le transformant en jardin potager géant et gratuit, la nourriture à partager devient une ressource abondante alimentée par tous et offerte à chacun.

Si chacun fait sa part, on change la ville. ET SI ON S’Y MET TOUS, ON CHANGE LE MONDE !

Contact : bocal.phacelie@millevaches.net 06 79 45 28 01

On recherche du matériel de ménage et de jardinage

La grande maison a besoin d’équipements de base pour fonctionner en autonomie. Si vous avez des doublons de matériel de ménage et/ou jardinage, ils seront les bienvenus. Renseignements tous les après-midis à la maison d’à côté. 09 75 98 08 47 ou lamaisondacote@millevaches.net.

A la soupe !

A la soupe ! c’est reparti ! Retrouvez-nous samedi 27 mars 2021 pour la distribution de 10h à 12h au 19, place Amédée Lefaure à La Souterraine

Venez avec une bouteille ou un contenant résistant au chaud, un grand sourire et repartez avec une soupe de produits locaux toute chaude.

Courge déposée devant La maison D’À CÔTÉ

Cette soupe sera préparée avec les dons de :

  • La Maison Margueritte, l’épicerie vrac de la Souterraine,
  • La fermette de Bridiers, association de maraîchers à Bridiers,
  • Le panier du coin, boutique associative, à la Souterraine
  • Guillaume Lacheny, vendeur de légumes au marché de la Souterraine
  • Mandy Gibbons, maraîchère à Lussac-les-Eglises
  • Isabelle / Daniel, producteurs de fruits et légumes
  • La Supérette du centre, à la Souterraine
  • Jeannette, La Ferme de Montlebeau, productrice de crème
  • Des citoyens et citoyennes du pays sostranien

 

Soupe solidaire orchestrée par Bocal & Phacélie et Incroyables Comestibles La Souterraine

Nouvelle distribution gratuite « À la soupe ! »

L’association Bocal & Phacélie et le mouvement Incroyables Comestibles – La Souterraine vous préparent une nouvelle soupe !

Cette distribution de soupe de légumes « solidaire » aura lieu le samedi 27 février, de 10h à 12h, Place Amédée Lefaure, à La Souterraine. Sur la place sous le soleil, ou abrités devant le n°19 en cas de mauvais temps !

Venez avec une bouteille (en verre ou inox de préférence, la soupe est chaude !), et vous repartez avec votre soupe !

Malgré la saison hivernale et les légumes qui se font rares, la générosité de nos partenaires et de nos bénévoles ne faiblit pas. Chacun fait et donne selon ses possibilités. Le groupe de producteurs et commerçants qui nous soutiennent s’étoffe, tout comme l’équipe des organisateurs qui se structure. N’hésitez pas à venir nous rencontrer, prendre votre soupe, et pourquoi pas nous rejoindre si vous le souhaitez !

Des boules de graisse pour nos p’tits oiseaux

L’été, les oiseaux sont insectivores mais à l’approche de la saison froide, leur régime alimentaire change, et ils se nourrissent majoritairement de graines. Ils doivent se nourrir régulièrement pour lutter contre le froid et maintenir leur température corporelle. Car les petits volatiles brûlent un grand nombre de calories… !

Il est important de préserver notre biodiversité ordinaire et au cœur de l’hiver les petits oiseaux de nos jardins n’ont pas grand-chose à se mettre sous le bec. J’ai réalisé avec mes enfants des boules de graisse destinées à nourrir les oiseaux de notre jardin en essayant au maximum de recycler.

Matériel nécessaire : assiette, beurre ou margarine, graines spéciales « oiseaux du ciel » achetées dans le commerce, sachet découpé dans des filets d’agrumes et ficelle.

Il existe d’autres recettes bien sûr, mais l’avantage de celle-ci est que j’utilise des lipides froids, pas besoin de faire fondre mon beurre. Elle peut donc se faire avec des tout-petits. 

  • Après avoir laissé le corps gras à température ambiante afin qu’il ne soit pas trop froid, je dépose dans l’assiette un peu de mélange de graine et je découpe un morceau de mon beurre (ou margarine) de quelque cm de large.
  • Je mélange avec mes mains le corps gras avec des graines, afin que mes graines pénètrent bien à l’intérieur de mon beurre. Je fais une boule puis je malaxe encore en ajoutant si besoin des graines (attention à ne pas trop garder le beurre dans les mains serrées car il risque de trop fondre et on ne pourra plus faire de boules !).
  • Une fois que je pense qu’un maximum de graines sont à l’intérieur de notre corps gras, je réalise une boule.
  • Cette boule est mise au centre de notre petit carré de filet. Je rejoins les coins du filet que je fais tenir avec un bout de ficelle préalablement coupé d’une longueur de 25 à 30 cm.
  • Il ne reste plus qu’à disposer notre boule de graisse dans le jardin accrochée en hauteur avec notre ficelle, sur une branche d’arbre par exemple ou tout autre support.

N’hésitez pas à leur mettre à disposition une soucoupe d’eau car ils s’hydratent même en hiver. En revanche, jamais de lait, car les oiseaux ne peuvent pas le digérer et il peut être responsable de troubles digestif mortels.                                            

Les oiseaux vous remercieront au printemps avec leur chant mélodieux !

Merci à Yannick pour cet article !

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :