Les oyas ou arroseurs autonomes

Cette technique d’irrigation ancestrale fait écho à nos jardins actuels lorsqu’ils sont soumis à des températures excessives.  Son lieu d’origine divise les chercheurs : Chine, Afrique du Nord ou empire romain ? Peu importe, l’oya (ou « olla », pot en espagnol) est un pot ou une jarre en terre cuite non émaillé(e) qui est mis en pleine terre avec de l’eau à l’intérieur afin d’arroser sans excès.

L’oya possède trois qualités principales : c’est un produit naturel, il est généralement fabriqué à la main et il est économe. Il peut venir en complément du paillage.

Venez fabriquer vos oyas mercredi 20 juillet de 10h à 12h dans le cadre des Quartiers d’été au jardin du 15 place Amédée Lefaure.

Une méthode astucieuse et écologique pour nos jardins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :