On a aimé le théâtre au jardin !

C’est sous un soleil brûlant que Benjamin Mayet nous a entraîné(e)s dans son univers damasien. « Le dehors de toute chose » ou l’expérimentation d’un texte unique qui nous ramène à une réalité elle aussi brûlante :  société de contrôle, demande sécuritaire ou encore autocensure.

Merci à toi Benjamin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :